Ads (728x90)

Pictures

Entertainment

Latest News

L'opéra nous a coûté cher. Sept ans de fermeture, des travaux dont la facture est passée de 7 millions d'euros (M€) à 18 M.

Les emprunts toxiques nous coûtent cher. Le taux d'intérêt de l'emprunt euro-franc suisse est passé en 2013 à 13,38 %. Le surcoût par rapport à un taux plus raisonnable de 4% est de 1,3M (1,8M à payer au lieu de 0,5M). Aussi incroyable que cela puisse paraître, c'est la totalité de la hausse des impôts locaux votée pour 2013 (1,4M) qui a servi à gaver les actionnaires de la banque BARCLAYS qui n'a même pas vraiment prêté de l'argent à la ville.

Si tout continue comme aujourd'hui  durant la durée de l'emprunt (2030), c'est près de 20 M qui iront dans leurs poches : le coût de la réhabilitation de l'opéra municipal.

Verra-t-on demain la pièce que nous jouons sur les marches de celui-ci se dérouler dans la réalité ?


La liste du Front de Gauche, « Place au Peuple à Clermont-Ferrand » conduite par Alain LAFFONT et Patricia GUILHOT vous invitent à une action théâtrale et dynamique : 


Samedi 15 mars à 15h devant l'Opéra place de Jaude

Ce sera un moment fort de la campagne. Il sera question de finances municipales et de culture, de la banque Barclays et de Jaurès, des actionnaires, des petits rats de l'opéra et un petit peu de Fernand Raynaud...


Nous invitons l'ensemble des clermontoises et des clermontois à venir participer à cette action.


RECEVEZ L'ACTU PAR MAIL !
N'OUBLIEZ PAS DE PARTAGER L'ARTICLE AVEC VOS AMI-E-S ;-)

Enregistrer un commentaire

Blogger

RECEVEZ NOTRE ACTU !

Your Content Here
Your Content Here

Comments