Ads (728x90)

Pictures

Entertainment

Latest News


L'austérité c'est comme l'eau, ça s'infiltre partout puis ça vous tombe dessus en cascade.L'austérité européenne dont les conséquences désastreuses en Grèce, Espagne... ne sont plus à décrire.

L'austérité gouvernementale qui touche toutes les catégories de la société sauf les riches. Et maintenant l'austérité municipale qui va s'abattre en 2015 sur les habitants de Clermont. La preuve ? 
  • Augmentation des impôts locaux. Nous n'en connaissons pas le chiffre. Mais nous pouvons dire que plus d'un million d'euros seront ponctionnés dans la poche des Clermontois.
  • Augmentation du prix des services encore 800 000 euros.
  • Diminution du nombre des agents municipaux et donc amputation du service rendu aux Clermontois (propreté, entretien des rues....).
  • Gel des subventions aux associations, elles représentent le tissu indispensable pour bien vivre à Clermont. Soumises à de multiples coupes budgétaires, certaines associations risquent de disparaître.
L'énumération n'est pas exhaustive......

La majorité municipale fait des cadeaux aux clubs professionnels comme l'ASM, le Clermont-Foot à hauteur d'au moins 1,5 millions d'euros. Ont-ils besoin de cet argent ? Elle gaspille des sommes considérables dans le budget communication, sans parler des réceptions... Autant de secteurs où des économies pourraient être réalisées pour soulager les Clermontois-e-s.

La richesse clermontoise a été livrée aux appétits de la finance et continue de l'être. Quatre emprunts toxiques représentent un danger mortel pour les finances clermontoises c'est-à-dire le bien commun. Cette spéculation a déjà touché l'un d'entre eux basé sur la parité entre le franc suisse et l’euro (!!!!) les taux d'intérêt sont passé de 3% à 14,8%  ce qui fait que chaque année l'augmentation des intérêts (1,2 million d'euros) est versée aux actionnaires de la Banque Barclays. C'est nous qui payons.

Nous avons demandé aux élus de gauche qu'ils soient PS, PCF, Verts... de ne pas voter le budget. Aucune réponse. Vous connaîtrez leur position dans le prochain numéro.


Le groupe des élu(e)s Front de Gauche, place au peuple. 
          • Alain LAFFONT, 
          • Patricia GUILHOT, 
          • Alparslan COSKUN, 
          • Laurence SCHLIENGER, 
          • Florent NARANJO,  
          • Marianne MAXIMI.
 Tribune parue dans Demain Clermont n°307 | décembre 2014.

RECEVEZ NOTRE ACTU !

Your Content Here
Your Content Here

Comments